Bien être au travail

L’importance du bien être au travail

Ces derniers temps, on parle souvent du bien-être des salariés en entreprise. Ce sujet devient même une des principales préoccupations de nombreux employeurs, mais aussi des autorités publiques. Mais, de quoi s’agit-il réellement ? Et, en quoi le bien-être des salariés est-il important pour l’entreprise ?

Bien-être des salariés en entreprise : de quoi parle-t-on ?

La notion de « bien être en entreprise » englobe la santé des employés ainsi que leur bien-être mental. L’OMS définit ce concept comme un bon état d’esprit du salarié résultant d’une bonne harmonie entre ses capacités, les objectifs à atteindre ainsi que les contraintes et l’environnement de travail.

Un salarié ne pourra se sentir bien dans son travail, si en premier lieu, il ne sent pas en sécurité dans la réalisation de ses tâches. Le Code du travail impose aux employeurs de prendre toutes les mesures qu’il faut pour protéger leurs salariés des risques professionnels. Ces risques peuvent s’agir de maladies professionnelles, d’accidents de travail, ou encore de risques psychosociaux comme les violences internes, le stress, etc.

Protéger les salariés ne se limite pas à coller des affiches sur le lieu de travail afin de leur faire connaître ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas. Cela nécessite la mise en place d’une véritable politique de prévention des risques professionnels encourus par les travailleurs. Pour cela, l’employeur doit commencer par évaluer ces risques en fonction de l’activité de l’entreprise. Ensuite, il élabore des actions afin d’empêcher leur apparition. Ces actions peuvent se traduire par l’organisation d’une formation des salariés aux bonnes pratiques en matière de santé et sécurité au travail, l’achat d’équipements de protection, la mise en place d’une organisation de travail adaptée, etc.

En quoi le bien-être au travail est-il important ?

Le bien-être au travail représente un enjeu stratégique pour l’entreprise. En premier lieu, cela réduit de manière importante le taux d’absentéisme. En effet, si les employés ne sont pas en sécurité au travail et tombent malades ou sont victimes d’un accident, leur absence ainsi que leur indemnisation coûteront cher à l’entreprise.

Puis, le facteur humain est la clé de la réussite d’une société. En veillant au bien-être de ses collaborateurs, l’entreprise peut attirer les candidats les plus talentueux et aussi fidéliser ses employés actuels. S’ils se sentent heureux, les salariés seront motivés. C’est donc un facteur de loyauté des salariés que l’entreprise ne doit surtout pas négliger. À l’inverse, s’ils ne sont malheureux, ils vont bien entendu, chercher une autre entreprise qui pourrait leur offrir de meilleures conditions.

Le bien être au travail est aussi un facteur de productivité et également de créativité. Des salariés épanouis sont moins fatigués, gagnent en performance et sont plus productifs.

Les facteurs qui influent sur le bien-être des salariés au travail

De nombreux facteurs peuvent influencer le bien être au travail. Il est important de les connaître afin de pouvoir les améliorer.

L’ambiance de travail en est un. Celle-ci doit être conviviale et bienveillante. Si le salarié travaille constamment dans des conditions de travail stressantes, il perdra sa motivation progressivement. Chaque matin, il aura de moins en moins l’envie de se rendre au travail.

L’aménagement du lieu de travail est un autre facteur qui influe sur le bien-être des salariés. Ceci doit être agréable et adapté à leurs besoins.

Comment favoriser le bien-être au travail ?

Pour améliorer le bien-être des salariés au travail, l’employeur pourra suivre une formation qualité de vie au travail. Celle-ci aborde tous les facteurs qui peuvent avoir un impact sur la motivation de vos salariés.

À l’issue d’une formation qualité de vie entreprise, l’employeur peut améliorer de manière efficace les conditions de travail de ses employés. Il peut par exemple miser sur la décoration du lieu de travail en mettant à disposition des salariés du mobilier confortable, en y plaçant des plantes vertes, des objets de déco tendances, etc.

Il doit également offrir un confort technologique à ses collaborateurs. Les solutions digitales vont faciliter la vie au bureau des salariés et rendre leur journée moins lourde. Si l’ambiance au travail est trop stressante, l’employeur doit comprendre que cela peut provenir d’une charge de travail trop lourde. Dans ce cas, il faut établir une meilleure organisation. Cela peut également provenir des tensions ou des conflits entre les collègues. Il faudra alors savoir les désamorcer efficacement.

Afin de garder la motivation des employés, l’entreprise devrait aussi organiser des activités sociales ou des évènements permettant de fédérer ses équipes. Une idée est de créer un potager près du lieu de travail. Puis, l’entreprise prévoit des moments où ses salariés s’adonnent au jardinage. Cette activité est une véritable source de bien-être. C’est revigorant, amusant et gratifiant. Cela leur rendra encore plus heureux si le potager est suffisamment productif. Ils seront ravis de profiter de leurs propres cultures.

Un team building aussi est une activité que l’entreprise peut mettre en place pour améliorer le bien-être au travail. Ceci renforce les liens entre les collaborateurs, développe l’esprit d’équipe, tout en faisant plaisir aux salariés. Ces derniers seront heureux de se retrouver en dehors du cadre de travail.

La rémunération est, bien entendu, un autre facteur qui influe positivement sur le bien-être au travail. Les primes et les petits cadeaux ne font que booster la motivation des salariés. Ceux-ci montrent en effet que l’employeur reconnaît et valorise leur travail accompli.


Lire la suite

Hypnose

Pourquoi se former en Hypnose ?

Pour devenir un spécialiste en hypnose, vous devez choisir une formation fiable. Il est indéniable de s’informer sur la qualité de l’enseignement proposé. Vous pouvez demander des références pour apprécier la qualité d’intervention d’un établissement. En vous focalisant sur le taux de réussite de l’enseigne, vous garantirez les résultats escomptés. Votre décision dépendra de la spécialité souhaitée.

Devenez spécialiste de l’hypnose

La formation hypnose paca peut vous permettre de dépasser certaines limites de la conscience. Vous aurez l’occasion d’exploiter et de puiser les ressources de l’inconscience. Vous pouvez opter pour ce type de formation en vue d’atteindre un épanouissement personnel. Toutefois, le choix de la formation peut influencer la qualité des résultats. Pour vous faciliter les tâches, vous pouvez demander des recommandations auprès d’un professionnel du domaine. Le bouche-à-oreille est un moyen très simple de dénicher une adresse fiable et sérieuse. Pour se former en hypnose, il faut être sélectif dans le choix de l’établissement. Prenez le temps de faire une comparaison entre les différentes offres sur le marché. Le rapport qualité et prix doit être mis en évidence. Votre choix dépendra de votre emploi du temps et de la durée de la formation. La localisation géographique est un élément à aborder lors de vos recherches. Comme il est préférable de miser pour un cours en présentiel, il est conseillé d’opter pour des établissements de la région. En ligne, aucun déplacement n’est nécessaire pour trouver une formation dans le domaine de l’hypnose. Pour avoir plus d’informations, suivez ce lien : www.gs-formation.com.

Se spécialiser dans l’hypnose classique

La formation certifiante en hypnose peut vous garantir des résultats de qualité. Vous devez savoir que l’hypnose classique est la plus ancienne présente sur le marché. Elle est surtout utilisée pour aboutir à des fins et des objectifs thérapeutiques. Vous aurez l’opportunité d’avoir des connaissances pour des résultats concrets. Cette pratique est assez simple et ne nécessite pas de protocoles particuliers. Le but est d’écarter l’esprit conscient de l’inconscient. Vous pouvez apprendre des techniques pour éviter les différentes confusions. Ce type d’hypnose met en avant le réel. Vous devez être un professionnel pour pratiquer l’hypnose classique. La formation choisie doit vous aider à déchiffrer l’ensemble des facettes de la pratique. Vous n’aurez plus de difficulté dans la maîtrise de l’état conscient et inconscient. Vous découvrirez le renouveau apporté par l’état psychiatrique et psychologique. L’hypnose classique peut apporter des effets positifs à la vie de votre patient. Cette pratique peut avoir des influences sur l’état général du patient (humeur, bien-être, etc.). Pour trouver une formation en hypnose classique, vous devez tenir compte de l’ancienneté de l’établissement. Vous ne risquerez pas de faire face à des désagréments lors de votre apprentissage.

Apprendre les autres types d’hypnoses

Pour obtenir une certification en hypnose, vous pouvez choisir parmi plusieurs types de programmes. Vous devez être attentif par rapport à la proposition de l’établissement. Si vous n’êtes pas séduit par l’hypnose classique, vous pouvez vous tourner vers d’autres options. L’hypnose Ericksonienne est très prisée actuellement. Les outils utilisés sont pratiques et fonctionnels. Vous pouvez aborder de nouvelles techniques pour exploiter l’ensemble des ressources personnelles de l’homme. Il est aussi envisageable de s’orienter vers l’hypnose ludique à visée thérapeutique. Cette alternative pourra soigner le cadre personnel d’un individu. Les démarches employées sont assez complexes. Après votre formation en hypnose, vous aurez l’occasion d’aider les gens à surmonter les mauvaises passes de la vie. Vous obtiendrez plusieurs nouvelles compétences lors des séances de formation. Pour apprendre l’hypnose, il est fondamental de bien choisir votre établissement. Les avis et les commentaires des internautes pourront vous aider dans votre choix. Il est conseillé d’opter pour une offre dont les avis positifs sont assez élevés par rapport aux négatifs. Votre formation doit être en mesure de vous aider à instaurer un sentiment de confiance entre vous et votre patient. Vous aurez la possibilité de vous exercer dans des cas pratiques.

Appréciez les bienfaits de l’hypnose

La formation hypnose prix doit être mise en évidence. En effet, la question budgétaire peut être une contrainte lors de votre sélection. Le domaine d’intervention de l’hypnose est assez vaste. Vous devez bien définir vos objectifs avant de faire un choix. Votre formation en hypnose pourra vous aider dans le cadre d’un traitement médical. Vous aurez l’opportunité d’aider vos patients à lutter contre le stress, l’anxiété, les addictions et les différentes phobies. Pour améliorer le quotidien d’un individu, il est indispensable de passer par une formation certifiante de bonne valeur. Il est essentiel de choisir une enseigne réputée pour garantir les résultats escomptés. Pour devenir un bon praticien en hypnose, il est essentiel de comprendre les différents bienfaits de votre pratique. Soyez attentif par rapport au choix de votre spécialité. Avec l’avancée de la technologie, vous pouvez entrer en contact avec plusieurs prestataires rapidement. Prévoyez un premier rendez-vous pour apprécier les méthodes d’apprentissage de l’établissement.

Lire la suite

Tourisme

Montpellier : école de tourisme pour suivre des formations

Vous devez avoir des diplômes si vous voulez travailler dans le domaine du tourisme pour devenir consultant en ingénierie touristique et culturelle ; réceptionniste d’hôtel ; guide conférencier ; coach sportif, animateur, éducateur sportif, directeur de centre de vacances ; revenue manager ; conseiller de voyages ; manager d’activités touristique, etc. D’abord, pour obtenir votre BTS, vous devez être titulaire d’un bac sciences et technologies du management et de la gestion, d’un bac général ou quelques bacs pro liés au tourisme. Découvrez les parcours d’études.

Obtenir Le BTS Tourisme

Entrer dans le secteur du tourisme vous permet d’envisager une grande carrière innovante et pleine d’évolution. C’est un métier dynamique puisqu’il faut suivre les tendances du moment et le goût des touristes. Il faut également se démarquer des autres pour attirer plus de clients.

Le BTS Tourisme dure deux ans. La majeure partie des entreprises recrutent à ce niveau. En effet, après vos deux années d’études, vous serez capable de donner des informations aux clients du pays ou les étrangers, suivre les activités commerciales et les vendre, accompagner après avoir accueilli les touristes, créer et assurer les promotions, collecter et traiter les recherches dans le domaine touristique.

La maîtrise de plusieurs langues est un atout dans ce secteur, alors la plupart des universités exigent la maîtrise de deux langues étrangères au minimum. C’est un métier en relation avec les touristes, c’est-à-dire des étrangers, alors l’anglais et le mandarin sont les langues à maîtriser. L’une est la première langue internationale et l’autre, celle qui est la plus utilisée à travers le monde.

Sur ce site, vous trouverez une bonne université, capable de vous aider à atteindre votre objectif. Vous deviendrez : chef de produit touristique, guide accompagnateur, agent de réception, conseiller de voyage ou conseiller billetterie.

Poursuivre ses études : diplôme de licence pro et de MS

Après avoir fait deux années d’ecole en tourisme, vous pouvez poursuivre vos études et avoir votre bac +3 ou bachelor 3. Durant une année de plus, vous allez faire des formations pour devenir le pilier de la vente et de la gestion des produits touristiques. Grâce à ce diplôme, vous pouvez devenir responsable du développement touristique.

Si vous être titulaire de licence pro en tourisme, vous avez plus de chance d’être recruté en tant qu’assistant dans l’entreprise de votre choix. Vous pouvez devenir : responsable de l’organisation des séminaires et banquet, responsable de réception, responsable qualité, responsable hébergement, attaché de mission marketing, gouvernant, réceptionniste ou chargé commercial.

Pour un poste plus intéressant, poursuivez encore vos études afin d’obtenir votre master spécialisé. Directeur d’office de tourisme, vous devez être titulaire d’un bac +5 en tourisme. Vous devez être un gestionnaire polyvalent. Le salaire peut aller jusqu’à 3 000 euros si vous choisissez le bon endroit pour obtenir votre diplôme !

Les différentes types de tourisme

Sachant qu’il existe différentes sortes de tourismes, vous avez la possibilité de vous intégrer dans la société de votre choix. Il y a le tourisme d’affaires ; le tourisme événementiel ; le tourisme de nature, d’observation ; le tourisme de détente, de relaxation ; le tourisme sportif.

Le tourisme d’affaires, comme son nom l’indique, se porte sur les terres cultivables, vacances et week-ends d’entreprise, séminaires, sites de fabrication, entrepôts de stockage, réunions ou formation, salles de conférence, bureaux d’entreprise.

Tandis que le tourisme événementiel consiste à se charger du secteur de la culture, cinéma et arts, festivals de musique et concerts, compétitions sportives ou matchs de sport.

Pour les passionnés de la nature, les balades dans la montagnes, la photographie, la chasse et l’observation, le tourisme de nature et d’observation est le domaine idéal.

Le tourisme de détente, de relaxation et de ressource est très passionnant : yoga en altitude, balade, shopping, gastronomie, massage, balnéo, week-ends spa, etc.

Le tourisme sportif est axé sur les sports de montagne, l’organisation de festivals, shows, courses, compétitions, matchs, etc.

Le tourisme culturel est lié aux patrimoines et aux sites historiques, à la cinématographique et à l’art.

Le tourisme social et solidaire est un tourisme faisant des œuvres de charité.

Le tourisme créatif se porte sur des séjours de création comme des ateliers de cuisine, cosmétiques, poterie, musique, dessin, peinture, etc.

Le tourisme durable, éco-tourisme privilégie les visites des espaces naturels sensibles, réserves naturelles, sites de l’Unesco, parcs naturels régionaux et nationaux, zones nationales floristiques et faunistiques, etc.

Il y a aussi le tourisme religieux et familial, artisanal et commercial, industriel, gastronomique, scientifique, hospitalier, de divertissement.

Lire la suite

bilan de compétences

Faites un bilan de compétences en ligne

Un bilan de compétences est nécessaire pour faire le point sur votre carrière professionnelle. Un salarié ou un demandeur d’emploi peut avoir recours à cette démarche pour son évolution dans le monde professionnel. En effet, une analyse de ses compétences peut constituer un tremplin pour votre avenir.   

Bilan de compétences : de quoi s’agit-il ?

Le bilan de compétences est obtenu sous forme de listes qui indiquent les connaissances et aptitudes professionnelles d’une personne. Il s’agit d’effectuer un inventaire de ses compétences, de ses connaissances et de ses motivations. Cette analyse se fait à travers un test sous forme de questionnaire à répondre. Une personne peut demander de faire un bilan de compétence lorsqu’il est nécessaire de se poser des questions sur son orientation professionnelle. Il permet de faire le point sur ses projets et de ses objectifs de carrières. En effet, ses tests-analyses permettent de cerner les motivations d’une personne afin de l’orienter vers un métier adapté à son profil. Un consultant spécialisé réalise une analyse de l’ensemble des compétences acquises par le salarié ou le demandeur d’emploi. Cela permet de dresser les qualités et les faiblesses de l’individu. À l’issue du bilan, ce dernier pourra se forger une motivation et une confiance en soi pour entamer un changement de vie. Ainsi, celui-ci peut établir un projet de carrière correspondant à ses capacités dans le monde professionnel. Vous pouvez effectuer un bilan gratuit en ligne ou à distance sans vous déplacer. Pour trouver plus d’informations à ce sujet, il suffit de consulter www.acerolaonline.fr 

Pourquoi faut-il effectuer un bilan de compétence ?

Un salarié ou un demandeur d’emploi peut demander d’effectuer des bilans pour mieux connaître ses capacités afin de bien se fixer sur son choix de carrière. Il est important de demander un bilan de ses aptitudes lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi. Cela permet de bénéficier de ses compétences et de trouver un travail de manière efficace. En effet, cette opération offre une opportunité à une personne en chômage de se diriger vers les secteurs d’activités adaptées à ses capacités. Un conseiller pourra faire appel à un organisme agréé qui réalise un bilan de compétences. Si vous décidez de changer de carrière, vous pouvez effectuer un test de compétences pour que vous trouviez votre orientation professionnelle. Lorsque vous estimez que votre choix de carrière s’éloigne de vos objectifs ou de votre épanouissement professionnel, vous pouvez changer de cadre. Cette initiative vous permettra de vous lancer vers une autre possibilité et de vous lancer vers l’accomplissement de vos objectifs réels. Par ailleurs,  les bilans de compétences peuvent vous guider dans le choix d’une formation adéquate qui correspond à vos besoins de changer de cap. Ainsi, vous trouverez une formation adaptée à un emploi spécifique grâce à l’analyse de vos connaissances et de votre personnalité.   

Effectuer un bilan de compétence : comment obtenir un financement ?

Avant de changer de métier, il est préférable pour un salarié de se soumettre à un bilan de compétences. Plusieurs raisons peuvent amener un individu à effectuer cette démarche, mais il est important de savoir comment la financer. D’ailleurs, un demandeur d’emploi peut se permettre un bilan pour son orientation professionnelle. Un salarié peut effectuer un test de compétences grâce à son compte personnel de formation ou son CPF. Il peut alors effectuer une demande à son employeur ou auprès de son OPCO. Ainsi, le test peut être financé par l’intermédiaire d’un plan de formation de la société. Le financement d’un bilan de compétences peut également s’effectuer par l’activation d’un CPF. Quant au demandeur d’emploi, il peut se référer à un conseiller pôle emploi. Il peut également réaliser une demande de financement à l’AIF ou aide individuelle à la formation. Par ailleurs, pour les agents de la fonction publique, la prise en charge peut être demandée au sein de l’administration.

Faire un bilan de compétence en ligne

Vous pouvez réaliser un bilan de compétences à distance pour changer le cap de votre carrière et pour faire le point sur vos aptitudes. Celui-ci peut s’avérer être un tremplin pour votre avenir afin que vous puissiez décider de votre carrière. Il est important de se fixer de nouvelles perspectives d’avenir et de consacrer ses motivations professionnelles dans l’accomplissement de vos objectifs personnels. Pour faire le point sur vos projets, vous pouvez procéder à un bilan de compétences. D’ailleurs, il est possible actuellement de l’effectuer gratuitement sur internet en quelques clics seulement. Vous pouvez effectuer des bilans de compétences en consultant divers sites dédiés à cela. En effet, celle-ci révèle votre capacité professionnelle en analysant vos connaissances. Il existe des outils pour passer le test pour que vous puissiez obtenir des réponses à vos questions. Parmi ces nombreux sites web, certains proposent une analyse de votre personnalité à travers un questionnaire afin d’effectuer le bilan. Vous pouvez y répondre en quelques minutes pour obtenir les réponses sur vos compétences et les opportunités à votre disposition. D’autres prennent en compte vos motivations et vos intérêts afin d’effectuer un test d’orientation professionnelle. Il existe également des tests destinés à de nombreux profils comme les salariés, les demandeurs d’emploi, les étudiants, les lycéens, etc.

Lire la suite

Un manager de transition

Quel est le rôle d’un manager de transition ?

Le management de transition est l’outil idéal pour les entreprises qui souhaitent réaliser des projets d’envergure. Il s’agit d’une solution managériale principalement axée sur le changement. Les entreprises ont souvent besoin de ce genre d’accompagnement pour pouvoir faire face à d’importantes transformations.

Qu’est-ce qu’un manager de transition ?

Le manager de transition est une personne placée provisoirement à la direction d’une organisation. Il devra assurer le rôle de meneur tout au long de la période de transition, et il devra déléguer le poste une fois ce laps de temps écoulé.

Dans l’idéal, le manager de transition est une personne extérieure à l’entreprise. Il pourra ainsi être plus objectif dans sa démarche. En effet, les collaborateurs qui auront déjà assumé une fonction de direction au sein de l’entreprise ne pourront pas avoir un regard entièrement neutre. L’objectivité est une qualité qui va permettre de déceler toutes les lacunes et les potentiels cachés au sein d’un système. Lors de la mise en œuvre d’un projet de transformation, cette qualité peut se révéler salutaire pour l’entreprise.

De nos jours, il est possible de faire appel aux services d’un cabinet de management de transition en ligne. En faisant quelques recherches sur Internet, vous devriez facilement trouver des prestataires qui proposent ce genre de services. Le fait d’opter pour l’interim management pour votre entreprise ne peut que lui-être bénéfique. Un regard extérieur et impartial vous permettra de mettre en évidence tous les réajustements que vous devez opérer, et ainsi garantir la prospérité de vos activités.

Quel est le mode opératoire d’un manager de transition ?

Le manager de transition procède généralement en suivant un plan bien défini.

Dans un premier temps, il essayera de définir les enjeux. Si l’entreprise décide d’opérer un changement, c’est qu’elle a surement constaté des lacunes au niveau de son fonctionnement. Le manager devra inclure dans son plan d’action toutes les améliorations attendues par les dirigeants.

Par la suite, le manager de transition devra faire valider son planning par son client. En général, il doit faire appel à un manager ayant déjà exercé au sein de l’organisation. Il est primordial que cette personne ait évolué depuis longtemps avec l’entreprise car elle devra être en mesure de fournir un schéma détaillé des besoins de l’organisation.

Une fois que le manager ou le cabinet de management de transition obtient l’approbation du client, il peut mettre en œuvre son plan d’action. Mais il devra mettre en place un système d’évaluation pour mesurer l’avancement du projet.

À la fin du contrat, le manager de transition devra libérer le poste, et déléguer la fonction à son successeur.

Quelles sont les qualités requises pour être un bon manager de transition ?

Le manager de transition doit bien garder en tête qu’il n’occupera ce poste que pour une durée déterminée. En moyenne, il dispose d’un délai de 6 à 18 mois pour achever sa mission. Mais même si le manager de transition n’est pas voué à devenir un collaborateur permanent au sein de l’entreprise, il se doit toujours de donner le meilleur de lui-même.

Lire la suite

Cabinet de management de transition

Guide pour bien choisir un cabinet de management de transition

Un manager de transition est un individu qui aide une entreprise à passer une transition c’est-à-dire une situation passagère. Par ailleurs, un management de transition est un dispositif qui consiste à recourir à ce manager spécialisé. Vu le poste stratégique qu’occupe le manager de transition dans une entreprise, il est indispensable de bien choisir le cabinet qui peut répondre aux missions proposées par votre entreprise. Comment alors bien choisir un cabinet de management de transition ? Quels sont les critères à considérer ? Voici quelques conseils qui peuvent guider votre choix.

Selon le secteur d’activité

Pour choisir un cabinet de recrutement de transition, il est indispensable de considérer certains critères, notamment le secteur de votre activité. En effet, vous vous préparez à relever des défis sérieux pour votre entreprise. Par conséquent, il est important de clarifier tous vos besoins. Il est clair qu’un manager de transition peut s’adapter à de nombreuses situations. Par contre, il est capital de trouver un agent expérimenté dans le domaine qui vous séduit. Effectivement, un cabinet de management de transition dispose plusieurs professionnels qui chacun ont leurs propres spécialités. Il s’agit notamment de la ressource humaine, finance, industrie, supply chaine, achats ou service commercial… Bref, il faut définir ce que vous avez besoin, afin de pourvoir trouver le manager de transition qui est capable de répondre à vos attentes. Pour plus d’information, visitez www.reactive-executive.com.

Selon la mission

Vous vous demandez, quel cabinet de conseil choisir pour intervenir à la situation que subit votre entreprise. Pour parvenir à un  choix judicieux, il est primordial de définir votre objectif. En effet, il peut exister un large éventail de fonctions que l’on peut confier à un manager de transition. Il peut s’agir notamment de la gestion d’une situation de crise, de l’augmentation de performance au sein d’une entreprise, du développement d’une nouvelle activité dans une société, du remplacement d’organisation fonctionnel dans une entité, du développement de compétence interne au sein d’une entreprise ou d’un intérim temporaire d’un dirigeant dans une structure. De ce fait, la définition avec véridicité, du rôle à octroyer à un manager de transition, permet de choisir facilement le cabinet qui va accompagner votre entreprise à mettre en place une stratégie efficace.

Selon l’expertise

Pour choisir un cabinet de recrutement de transition, il est important de se concentrer sur son historique. En effet, il faut connaître le parcours professionnel du manager. Il faut savoir où il a accompli ses missions antérieures. Et Vérifier avec quel client il a travaillé. Assurez-vous que celui-ci dispose les compétences, le savoir-faire et surtout l’expérience requise pour occuper le rôle que vous allez lui donner. Pour ce faire, vous pouvez discuter avec le cabinet même et décrire le profil du manager que vous souhaitez. Vous pouvez également vérifier sur internet, la réputation du cabinet de conseil ainsi que le manager de transition avec qui vous allez œuvrer. Vous pouvez lire quelques commentaires sur les avis des clients ou juger à travers les notes que donnent les internautes. Bref, l’expertise d’un cabinet de transition peut faire pencher la balance de votre choix.

Lire la suite

management de transition

Comment choisir un cabinet de management de transition ?

Dans une firme, aucune décision ne se fait par hasard. En étant un dirigeant compétent et capable, le choix d’un cabinet de management de transition reste une décision cruciale et déterminante qui exige des critères minutieux. Pour une assurance de l’efficacité, il faut confier les tâches à un cabinet qui vous emmènera non seulement à votre objectif mais voire plus. En France, il y a environ 120 structures offrant le service de management de transition dont un tiers sont spécialiste en la matière. Ce chiffre de 2019 illustre la hausse du nombre des cabinets ayant opérer sur le secteur car en 2008, il n’y avait que 35 entités. Cela signifie une bonne santé de l’activité en hexagone et peuvent induire votre décision en prenant un cabinet qui n’est pas vraiment spécialiste. Quel cabinet de conseil choisir ?

La mission

Purement stratégique et exigeant une aptitude et compétence à niveau exceptionnel, la mission d’un manager de transition est délicate, précise voire même méticuleuse. Le second critère à observer afin de choisir le cabinet adéquat se base par l’objectif de l’entité ayant besoin le service. La question à poser est : pensez-vous gérer la crise ? Souhaitez-vous apporter des innovations sur l’organisation de votre entreprise ?  Voulez-vous améliorez les performances de votre firme ? Un manager de transition, comme son nom l’indique ne devrait pas normalement rester à long terme dans une entreprise, son but est d’accomplir les missions que vous lui attribuez. Dès que les objectifs sont atteints, le manager quitte de façon transitoire la firme. Il est important de mettre cette mode travail en tête avant de débuter le projet. En effet, une prolongation ou renouvellement du contrat n’est pas à exclure et d’ailleurs c’est possible.  

Le choix selon son activité

Votre entreprise rencontre une crise ? Ou vous voulez apporter des innovations ? L’étape prioritaire et à ne pas négliger c’est la définition claire du ou des besoin(s). Même en disposant d’un manager de transition apte, compétent et capable pour affronter toutes situations, le service d’un expert ou spécialiste d’un domaine spécifique est indispensable pour mieux satisfaire vos besoins. Les entités comme les cabinets de management de transition ont déjà des spécialistes prêts à être affectés selon chaque domaine et surtout selon les besoins de votre entité. Les recherches s’orienteront donc vers chaque besoin notamment en industrie, supply chain, RH, service commercial, finance, etc. Voir ce site pour en savoir plus.

Les caractères d’un cabinet

Étant important et nécessitant une vigilance haute, le travail de management de transition devrait être réalisé par une entité spécialisé et professionnel. C’est un métier qui est délicate et a une spécificité autre que les autres branches en termes de contraintes, rythmes et surtout concernant les exigences. La majorité des cabinets opérant dans le secteur sont généraliste, mais rares sont spécialiste comme le cabinet de recrutement management de transition. Quelques spécialités se distinguent dans le domaine des finances, Système d’Information, médical, social ou encore associatif. Pour bien savoir un cabinet, connaître son historique est impératif, cela consiste à connaître les parcours des managers de transition et ces antécédents. Le choix est donc libre après consultation de ces informations afin d’engager un manager de transition indépendant ou un manager en cabinet. Ce basculement de choix s’effectue selon vos attentes.

Lire la suite

Des formations en BTP

Les diplômes proposant des formations en BTP

La formation en BTP doit être bien choisie afin de faciliter votre insertion professionnelle. Vous pouvez vous orienter vers une formation classique, à distance ou en alternance. L’essentiel est de s’inscrire dans un établissement reconnu par l’Etat. (suite…)

Lire la suite

formation

Formation en e-learning IOBSP commerciale

CREFORMA PLUS organisme de formation depuis plus de 20 ans vous aide, grâce à sa FORMATION COMMERCIALE IOBSP d’une durée de 30 heures en e-learning. Cette formation se déroule à distance avec l’accès à une plateforme e-learning dont 4 heures en classe virtuelle avec un professionnel, afin de mettre en pratique les outils et positionnement face au prospect / au client.

En quelques mots, effectuer une formation IOBSP afin de soutenir votre activité et booster votre développement !

Vous avez envie de vous perfectionner dans le métier d’Intermédiaire en Opérations de banque et services de paiement ?

Découvrez notre formation à distance de 26 heures d’e-learning et 4 heures de classe virtuelle. En seulement 2 mois, vous aurez toutes les techniques nécessaires pour vendre vos services aux différentes parties prenantes.

Les avantages de notre formation IOBSP commerciale de 30h :

  • L’apprenant est acteur de sa formation en ligne
  • Avancer à son rythme selon ses disponibilités
  • Interactivité et attractivité de contenu e-learning
  • Un parcours de formation personnalisé
  • Étudier en collaboration avec un professionnel du secteur, qui sera là pour vous conseiller
  • Un accompagnement pédagogique
  • Une formation spécifique à l’approche commercialedes Courtiers

Cette formation est composée d’ un parcours commercial, des modèles d’outils, des argumentaires rédigés en fonction de chaque type d’interlocuteur, professionnel ou particulier, des documents-types obligatoires, et présente l’avantage d’un fil conducteur vous permettant de voir votre PERFORMANCE COMMERCIALE RECOMPENSEE.

Des outils et des techniques qui deviennent des réflexes, pour construire une véritable posture professionnelle commerciale ! Grâce à cette formation à distance profitez d’étudier à votre rythme selon vos disponibilités tout en étant accompagné par des professionnels du secteur qui vous conseil et vous suivent dans l’avancement de votre formation.

Choisissez une formation IOBSP commerciale éligible au CPF ! Découvrez sur ce lien le contenu de la formation en e-learning et  les points forts de Créforma Plus.

Objectifs de la classe virtuelle :

  • Renforcez les fondamentaux acquislors de la formation suivie en e-learning.
  • Développez de nouvelles réflexions sur les comportements à adopter dans la relation client.
  • Bénéficiez des connaissances du professionnel et profitez de son expérience métier.

Transformez vos prospects en clients, vos clients en relations fidèles !

Vous avez un nouveau projet professionnel ? Pour acquérir ses nouvelles compétences un accompagnement minimum est nécessaire. Chez Créforma Plus c’est plus de 93 % de nos stagiaires qui sont satisfaits.  Ils  nous recommandent !

Les métiers du crédit ont de l’avenir, pourquoi ne pas profiter de cette opportunité pour vous former, vous reconvertir, et assurer votre avenir professionnel ?

Se former en e-learrning avec Créforma Plus :

L’apprenant n’est pas livré à lui-même en formation en ligne, il construit au contraire son autonomie en étant assisté et guidé dans ses apprentissages.

C’est un véritable atout pour ceux qui souhaitent actualiser, acquérir de nouvelles connaissances et compétences favorisant leur évolution professionnelle.

C’est choisir une nouvelle façon agréable et efficace de se former !

Lire la suite

gestion des litiges

Prévention des risques juridiques et gestion des litiges

Ayant une valeur juridique, le contrat permet de se préserver des litiges et conflits dans les relations professionnelles. Engageant les entités concernées, il a une valeur d’obligation : aucun ne peut déroger aux termes du contrat auquel il s’est engagé. Pour protéger efficacement son entreprise, il faut s’attarder sur les clauses et les termes qui encadrent l’accord : une prévention des risques professionnels efficace doit passer impérativement par une bonne compréhension de son contenu.

La prévention du risque juridique, quelles sont les méthodes à appliquer ?

Créer son entreprise requiert de tout mettre en œuvre pour la protéger. Cela exige la souscription d’un contrat de protection juridique professionnelle. Ce dernier sert à protéger le dirigeant de l’entreprise des risques juridiques relatifs à son activité professionnelle et couvre celle-ci dans la gestion des litiges.

À titre informatif, afin de faire une évaluation des risques professionnels et remédier aux cas de conflits au sein des sociétés et ainsi prévenir des risques judiciaires, on peut également penser à la médiation conventionnelle. Cette procédure à l’amiable s’avère être un outil pertinent non négligeable. Aussi, le recours à un médiateur professionnel devrait être écrit comme intervention principale dans le document unique d’évaluation des risques professionnels et notamment des risques psychosociaux ou rps ou encore le compte pénibilité qui se traduit par une exposition du salarié à certains facteurs de risques professionnels.  

La médiation en entreprise sert à apaiser les tensions en limitant la charge émotionnelle du litige. Chaque acteur pourra donc surpasser ses rancœurs et trouver la solution à mettre en place.

Les risques couverts par l’assurance juridique professionnelle

L’assurance protection juridique professionnelle assure le chef d’entreprise à plusieurs niveaux. Cela peut concerner les conflits avec :

  • Les clients, les fournisseurs et les partenaires de l’entreprise ;

  • Lors d’un litige avec un employé et la gestion des Prud’hommes ;

  • Dans le cadre d’un contrôle fiscal ou l’URSSAF.

Pour vous éclairer, voici des applications à titre d’exemple :

  • Litige dans un contexte de relation contractuelle (litige avec un fournisseur, un client ou un prestataire), l’assurance prend en charge les honoraires de l’avocat ;

  • Litige un contexte de saisie de Prud’hommes par un employé, l’assurance prend en charge les honoraires de l’avocat défendant l’entreprise ;

  • Litige dans le cadre d’un impayé, l’assurance assiste le dirigeant de l’entreprise dans le recouvrement des dettes ;

  • Litige dans le contexte d’une vérification fiscale, c’est l’assurance qui se charge des honoraires d’un cabinet d’expertise-comptable ou d’un avocat pour assister le dirigeant.

Les services proposés dans la protection juridique professionnelle

Dès lors que le chef d’entreprise a souscrit à une assurance protection juridique professionnelle, il profite d’un accompagnement sur plusieurs niveaux en cas de litige.

Les domaines qui sont défendus par cette assurance, on peut retrouver :

  • Le renseignement et la prévention des risques professionnels qui permettent au dirigeant de l’entreprise d’être suivi et accompagné d’un expert, si besoin, pour préserver les intérêts de cette dernière ;

  • La gestion amiable des conflits (telle qu’une médiation conventionnelle ou juridique). Ce sont des processus structurés qui s’appuient sur la responsabilité et l’autonomie des protagonistes qui, volontairement, aident une tierce personne objective, indépendante et sans pouvoir consultatif ou décisionnel : « le médiateur », encourage par des entretiens confidentiels le rétablissement des relations, la prévention et le règlement des conflits. Dans ce cas, un expert doit intervenir afin de trouver une issue amicale dans l’intérêt de la société en conflit ;

  • La prise en charge des honoraires de défense qui vise à obtenir une prise en charge des frais de l’avocat choisi qui défend l’intérêt de l’entreprise en conflit judiciaire.

Toutefois, si l’entreprise perd un procès et subit une condamnation, l’assurance protection juridique professionnelle ne paie pas les pénalités et ne couvre pas les indemnités.

Il est primordial d’opter pour une formule d’assurance qui répond aux besoins de la société. Pour ce faire, il faut contacter une société d’assurance qui propose cette prestation. L’assureur effectuera un diagnostic en vue de dénicher l’offre qui vous convient en termes de budget et de garanties. Tout cela sera ensuite stipulé dans le contrat.

De nombreux avantages découlent de la souscription à une protection juridique professionnelle :

  • Un meilleur gain de temps : c’est votre assureur qui prend en charge les cas de litiges, de conflits et de procès. Le chef d’entreprise pourra se focaliser sur le développement de son activité ;

  • Un meilleur gain financier : la protection juridique est avantageuse contre les impayés, la gestion de litiges permettant de recouvrir des créances, la perte d’argent dans les honoraires d’avocat. Même si le service est payant, il mène à une bonne optimisation de la gestion de sa trésorerie.

Lire la suite

études de commerce à Lyon

Suivre des études de commerce à Lyon

Les écoles de commerce sont des écoles de management qui regroupent les établissements de l’enseignement supérieur. Les écoles de commerce permettent aux étudiants de s’intégrer à la population active et au monde professionnel grâce aux nombreuses formations offertes par les écoles.

Présentation des écoles de Commerce à Lyon

Lyon est une ville en France qui accueille de nombreux étudiants que ce soit des étudiants nationaux ou internationaux. Les formations offertes par les écoles de Commerce Lyon sont reconnues par l’État. Ces dernières offrent les meilleures formations pour les étudiants qui ont eu leur bac. Les formations proposées par ces grandes écoles sont l’économie, le commerce, l’anglais, la communication, le management et ressource humaine. Elles proposent aussi des formations pratiques et des suivis individualisés à long terme pour chaque étudiant et de nombreux supports de cours tout au long de la formation. Elles promettent un avenir assuré et une facilité d’insertion au marché du travail pour ses étudiants. La durée de formation est de 3 à 5 ans et elles offrent de nombreuses spécialisations dans le domaine de management, marketing, commerce, finance et gestion. Les diplômes délivrés sont la licence, la licence professionnelle, le Bachelor, le programme d’école de bac + 5 ou grade Master, le Master spécialisé, le master of science, et master of business Administration et doctorat. Les matières enseignées sont le management, la finance, gestion des ressources humaines, stratégie et commerce. Les enseignements dispensés sont sous forme des cours théoriques, des travaux dirigés et des cours en ligne pour les étudiantes en alternance comme ecema à Lyon. ECEMA est une école supérieure de management à Lyon qui offre tous ses cursus en alternance. Les écoles de commerce offrent de différents parcours et dispensent de nombreuses formations et elles offrent des stages en entreprise pour ses étudiants. Les écoles supérieures en management forment et spécialisent leurs étudiants dans différents domaines. Elles proposent un service de cabinet de recrutement qui aide leurs étudiants et les étudiants à se rencontrer. Elles facilitent le recrutement de leurs étudiants grâce à leur coaching qui est en fonction du profil du projet professionnel de l’étudiant. www.ecema.fr pour en savoir plus.

Quels sont les objectifs de la formation des écoles de commerce ?

L’école de commerce est une école de management qui regroupe les établissements de l’enseignement supérieur. Les écoles de commerces permettent aux étudiants d’intégrer à la population active et au monde professionnel grâce aux nombreuses formations qu’elles leur offrent. Leur objectif principal de leur formation est de pouvoir offrir des enseignements de qualité à la fois généralisée et professionnelle aux étudiants. Elle vise d’une part l’opérationnalité des étudiants munis d’un diplôme de master ; et d’autre part la poursuite de la formation en se spécialisant. À l’issue de la formation, les étudiants sont dotés de connaissance technique spécialisée en science de gestion et de connaissance scientifique de haut niveau dans le domaine de finance, du marketing, du management stratégique et entrepreneurial, de l’audit et de contrôle. Ils deviendront des cadres supérieurs en tant que responsables administratifs et financiers, responsable marketing, auditeur, créateur d’entreprise…

Quels sont les débouchés ?

Les écoles de commerces offrent de nombreuses possibilités de débouchés pour les étudiantes qui ont suivi une formation au sein de leur établissement. Ces établissements permettent à leurs étudiants d’exercer une profession dans de nombreux domaines comme finance, l’audit, le management, le marketing, la communication et bien d’autres encore. Les écoles de commerce offrent de nombreuses formations professionnalisant avec un taux d’employabilité de 80,6 %. De plus l’école garantit l’insertion de leurs étudiants dans le marché du travail. Faire ses études dans ces écoles améliore donc de manière significative les perspectives d’emploi de l’étudiant. Les différentes perspectives sont les suivantes : des métiers commerciaux et de la vente comme Ingénieur commercial, Commercial export, Directeur commercial, les métiers dans le marketing, les métiers dans le domaine de la finance et de la comptabilité. Elle offre aussi de nombreux débouchés dans le domaine de management pour les sortants de cette école et forme les étudiants à être entrepreneur. L’école propose des services de cabinet de recrutement qui aide l’insertion des étudiants au marché du travail. C’est en fonction de leur projet professionnel que des coachings leur sont offerts pour leur insertion au monde professionnel.

 

 

 

 

Lire la suite

formation en alternance

Comment choisir sa formation en alternance ?

Il arrive un temps où penser à son avenir devient une nécessité. Heureusement qu’il existe désormais de nombreux centres de formation capables de vous former dans le monde du travail. Un système en particulier est de plus en plus prisé ces derniers temps. Il s’agit de la formation en alternance. Mais comme toute formation, ce système dispose d’autant d’avantages que d’inconvénients. Comment donc choisir sa formation en alternance ? Voici quelques points importants à connaître pour faire votre choix.

La formation en alternance

Les formations en alternances deviennent de plus en plus prisées. Ce système permet aux jeunes de bénéficier d’un statut de salarié tout en se formant au sein d’une entreprise. Il s’agit d’une formation diplômante ou qualifiante qui allie la théorie à la pratique tout en vous permettant d’obtenir une qualification reconnue pour vous faire travailler sur de vrais projets et bénéficier d’une rémunération. Mais malgré ses nombreux atouts, la formation en alternance dispose également de son lot d’inconvénient. Il s’agit effectivement d’une formation exigeante qui nécessitera un travail un peu plus poussé et donc un investissement personnel plus important. Il existe aujourd’hui de nombreuses écoles dont le Centre de formations d’apprentis (CFA), les Maisons Familiales Rurales, les lycées des métiers ou encore les CFA d’entreprises qui proposent de vous dénicher une offre de contrat en formation en alternance, ce qui rend également le choix un peu plus difficile. Plus d’informations sont disponibles sur www.aforp.fr

Les journées portes ouvertes

La première étape à suivre pour faire le bon choix du centre de formation en apprentissage sera donc d’assister aux journées portes ouvertes proposées par ces établissements ou encore de se rendre dans des salons dédiés à ce type de formation. Une occasion pour vous de connaitre davantage sur les types de formations proposées et d’avoir des réponses à vos questions. Les journées portes ouvertes vous permettront également de vous renseigner sur les rythmes d’alternances, de visiter les locaux et équipements des entreprises ou encore de connaitre la gestion des impératifs solaires/professionnels. C’est l’occasion aussi de partager et d’échanger avec des élèves ayant choisi ce type de formation. 

Formation diplômante et reconnue 

En alternance, le choix des cursus ne manque pas. Il en existe une multitude disponible aux futurs alternants. Il faut toutefois se baser sur certains critères avant de choisir une formation de qualité et qui correspond à vos projets. Parmi les premiers critères à observer sera sans doute le type de formation que l’établissement propose. Avant de vous engager donc, essayez de savoir si celle-ci sera diplômante avec des diplômes reconnus allant du Bac pro alternance, au Master en passant bts en alternance et une licence. Un diplôme inscrit dans le registre de l’éducation nationale et reconnu par le ministère du Travail. Posez-vous également la question si la formation mène à l’emploi ou non. Pour ce faire, il est important de connaitre le taux d’insertion professionnelle. Généralement un bon établissement doit réussir un taux d’insertion professionnelle d’environ 83 % en moyenne, en niveau master. Mais avant de choisir la formation en alternance adéquate, posez-vous également la question si l’établissement va vous accompagner pendant votre alternance. Un bon établissement doit faire le suivi de ses étudiants aussi bien au niveau des études que sur le plan professionnel. Il devra vous assurer un accompagnement pour la recherche d’une entreprise ou celle des missions.

Lire la suite

document unique evrp

Guide en ligne sur le document unique evrp en entreprise

 Le document unique d’évaluation des risques professionnels, en abrégé EVRP, a été créé par le décret du 5 novembre 2001. Il consiste pour l’employeur à identifier les risques auxquels sont exposés ses employés afin de mettre sur pied des actions de prévention réelle. C’est donc une obligation en vertu de laquelle l’employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé de ses salariés. Il vous est possible de retenir l’essentiel du document unique evrp. Par ailleurs, la mise à jour de ce document est annuelle. Elle permet de retracer les plans d’action pour la santé de l’entreprise et d’analyser la solidité des mesures de prévention.

Document unique de sécurité en gros

Inéluctable pour les employeurs depuis 2001, ce document qui détermine les risques liés au travail doit être mis à la disposition des employés, des membres du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, des délégués du personnel, du médecin du travail, de l’inspecteur du travail et des agents de prévention des organismes de sécurité sociale. Peu importe la forme juridique, toutes les entreprises ayant au moins un salarié doivent avoir ce document. Il a pour but de limiter les chiffres et la gravité concernant les accidents de travail et les maladies professionnelles, sachant que lesdits risques sont très onéreux pour les entreprises et la collectivité. Sa production se fait par l’estimation et la recherche de tous risques liés au travail en entreprise afin de mettre sur pied un programme d’action de prévention. Avec ce document, l’employeur bénéficie d’une réelle protection. Et lorsque survient une maladie professionnelle ou un accident de travail, sa responsabilité ne peut être remise en cause. Pour plus d’informations, visitez ce site : www.aviseconseil.com !

Il n’existe pas de modèle imposé pour le document unique de sécurité. Le chef d’entreprise peut trouver un exemplaire vierge de ce document sur Internet ou le recevoir de l’un des syndicats auxquels son entreprise est affiliée, à défaut de passer par la médecine du travail. Il restera au chef d’entreprise de remplir correctement ce document. Pour éviter toute sanction de la justice, il pourra recourir aux services d’une entreprise spécialisée dans la conception de ce document.

Les sanctions infligées au chef d’entreprise en cas de manquement lié à ce document

Puisque ce document a un caractère obligatoire et concerne la sécurité et la santé humaine (des employés), la loi est intransigeante en ce qui concerne les manquements dont le chef d’entreprise peut faire preuve à son égard. Pour cela, elle a prévu des sanctions. En cas de non-existence, d’insuffisance ou du défaut de mise à jour annuelle du document, une lourde amende de 1 500 euros doit être payée par l’employeur. En cas de récidive, il devra payer le double. La survenance d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle entraîne une autre sanction. Si l’employeur n’est pas en règle par rapport à ses obligations, alors s’ensuivent de lourdes conséquences financières fixées par la loi selon la gravité des cas. Si le document n’est pas mis à la disposition des représentants du personnel, l’employeur peut être frappé d’une condamnation pour délit d’entrave. Il peut payer une amende de 450 euros en cas de refus de mettre ce document à la disposition de l’inspection du travail. En pratique, des sanctions allant jusqu’à un emprisonnement ferme de 6 mois et 40 000 euros d’amende, faute de document unique de sécurité, ont déjà été observées.

Comment faut-il concevoir le document ?

La réalisation de ce document commence par l’établissement de la liste :

• Des équipements et matériaux en usage dans les chantiers de la société ;

• Des apprentissages professionnels suivis par les employés ;

• Des éventuels risques ainsi que la durée d’exposition des salariés auxdits risques, voire l’ampleur des blessures qu’ils occasionnent ;

• Des opérations déjà réalisées pour faire à ces risques.

Après avoir fait ceci, le chef d’entreprise peut obtenir soit un modèle gratuit de document en ligne, soit faire appel aux services d’un cabinet spécialisé dans la réalisation de ce document.


Lire la suite

Études de médecine dentaire au Portugal

Études de médecine dentaire au Portugal : guide explicatif

Actuellement, les jeunes étudiants Français en terminale S et ceux du PACES s’inquiètent sur leur avenir avec l’absence d’une visibilité éclairée concernant le dispositif qui remplacera le PACES d’aujourd’hui. (suite…)

Lire la suite

reconversion professionnelle

Quand faire un bilan de compétences et reconversion professionnelle ?

Votre évolution de carrière professionnelle peut vous pousser à vouloir accéder à un nouveau poste. Il se peut même que vous vouliez changer de travail et aller dans un autre secteur. Le bilan de compétence tient une place centrale dans les procédures requises pour la reconversion professionnelle.

Qu’est-ce qu’une reconversion professionnelle ?

Une reconversion professionnelle n’est rien d’autre que le fait de changer de métier ou de secteur. Les raisons qui peuvent pousser un individu à faire ce pas sont nombreuses. Si vous en faites partie, il faut vous renseigner au maximum sur les démarches à faire. Souvent, c’est la quête d’épanouissement et de bonheur au travail qui donne l’envie de changer de métier. Cependant, si vous ne vous y prenez pas correctement, cela pourra causer plus de mal que de bien. Ceci dit, il ne faut pas vous inquiéter. Vous avez seulement besoin des bons conseils. La base de la réussite de la reconversion est la préparation. En effet, il y a plusieurs facteurs importants à prendre en compte. Il faut commencer par lister les raisons qui vous poussent à entamer la reconversion. C’est un travail sur soi. Puis, il faut regarder de plus près vos compétences. C’est là l’utilité du bilan de compétences professionnelles. Pour plus d’informations là-dessus, visitez www.forpro-creteil.org.  

Pourquoi et comment faire un bilan de compétence ?

Le bilan de compétence vous permet de mieux visualiser votre évolution professionnelle. L’avantage principal de réaliser un bilan de compétences, c’est que votre profil et vos compétences seront mieux connus. Vous aurez donc un document qui augmentera vos chances d’accéder à un nouveau poste mieux rémunéré ou à un nouveau métier qui vous correspond mieux. Il se fait à votre demande. Dans certains cas, il peut être initié par l’employeur, mais votre accord est toujours requis. De plus, les résultats obtenus et les données personnelles resteront confidentiels. Vous déciderez vous-même de la manière dont vous voulez utiliser le document. Si vous refusez d’établir un bilan de compétence à la demande de votre employeur, il n’aura pas le droit de donner des sanctions. Vous n’êtes pas non plus tenu de mettre votre employeur au courant si l’initiative vient de vous. Il s’agit de récapituler les aptitudes intellectuelles et les compétences acquises, développées avec l’expérience. Les informations seront en lien avec votre personnalité. Des agences spécialisées existent pour améliorer la qualité du document. Leurs prestations peuvent varier selon les localités. Un bilan de compétences dans le 77 et un bilan de compétences dans le 94 par exemple peuvent demander des éléments différents.

Le bilan de compétence est un droit

Il est bon de rappeler que le bilan de compétences reconversion professionnelle rentre dans le Code du Travail français. C’est un droit. Il est défini dans l’article 900-2. Les objectifs visés par l’exercice y sont déterminés. Il faut préciser tout de même que ce droit est soumis à conditions. Il existe certains critères d’éligibilité. Si vous êtes salarié en CDI, il faut au moins 5 ans d’activité professionnelle, dont une année au moins au sein de votre entreprise actuelle. Si vous êtes salarié en CDD, il faut totaliser au moins 24 mois d’ancienneté avec un minimum de quatre mois en CDD. Pour les intérimaires, il faut aussi cinq ans d’ancienneté et 2028 heures dans l’entreprise de travail temporaire désigné par la demande. Si vous êtes fonctionnaire, sachez que le droit à la formation vous donne la possibilité de prétendre à un bilan professionnel avec dix ans d’expérience. Dans le cas où vous êtes un demandeur d’emploi, le bilan peut être fait à partir de trois ans d’expérience. Pour les personnes âgées de plus de 45 ans, l’accès au bilan de compétence est automatique. Aussi, une ancienneté de 20 ans vous donne automatiquement ce droit.

Lire la suite

vins

Trouver une école de commerce et de management en vins et spiritueux

Si vous avez envie de vous lancer dans la fabrication de vins, sachez qu’il vous est nécessaire de suivre une formation professionnelle dans le domaine. En plus de l’œnologie ou bien de la sommellerie dans le monde du vin, il existe encore d’autres alternatives. Vous avez la possibilité de suivre une formation spécialisée dans le domaine. En réalité, diverses écoles de commerce pensent qu’il est préférable de proposer des apprentissages adaptés aux besoins des jeunes étudiants qui veulent s’intégrer dans les branches de commerce des domaines viticoles. Cela est aussi proposé aux personnes qui s’intéressent aux grandes maisons de spiritueux. Mais comment trouver la meilleure ecole du vin ? Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir son école ? Comment se rendre dans le métier ? 

Pour quelle raison bien choisir son école du vin ?

En tant que débutant, il est normal que vous ne connaissiez pas grand-chose dans le domaine. C’est pour cette raison que vous deviez suivre une formation au sein d’une école du vin à Paris. Il ne faut surtout pas choisir n’importe quelle école puisque cela va avoir un réel enjeu sur votre avenir en tant que jeune entrepreneur. L’école de formation de votre choix doit être apte à vous procurer tous les apprentissages nécessaires. Elle doit être capable de vous donner une formation de qualité. Sachez que le plus grand enjeu de suivre ce programme, c’est l’apprentissage sur la maîtrise du produit. Cela va vous aider à établir une bonne stratégie marketing. Choisissez une école du vin qui dispose aussi de l’expérience et vous ne risquez pas d’avoir de mauvaises surprises. Une raison pour laquelle vous devez bien choisir l’école de vin, c’est que cela vous évite les arnaques. Cela vous assure que vous allez obtenir un apprentissage provenant des professionnels. Vous suivrez des formations qui suivent les normes en vigueur. Sachez que cela ne se lie pas forcément aux prix de la formation. Il est possible de bénéficier d’une formation professionnelle avec un prix plus qu’abordable.

Comment bien choisir son école de vin ?

Afin d’obtenir une formation de qualité, vous devez trouver la meilleure école du vin à Bordeaux. Pour trouver la meilleure formation en vins qui convient à vos besoins et qui peut vous assurer un apprentissage venant des professionnels, vous devez d’abord choisir le bon pays. Choisissez toujours un pays où il y a les plus grands crus du moment. Bordeaux est par exemple une ville très réputée dans le domaine. Mais, le mieux, c’est de choisir des formations françaises. Si vous ne connaissez pas encore grand-chose dans le domaine, n’hésitez pas à visiter des salons pour les étudiants ou bien des journées portes ouvertes. Vous pouvez également regarder les avis en ligne, sur les réseaux sociaux ou bien sur les forums. Fiez-vous en même temps à la réputation des formateurs et aux classements des établissements les plus célèbres.

Ce qu’il faut faire après sa formation dans une école de vin

Après avoir suivi vos études dans une école de vin, vous avez la possibilité de poursuivre encore votre formation. Lorsque vous avez déjà un diplôme de Masters ou bien de MBA, il n’y a pas de souci. Pour ce qui est du métier, il est préférable de commencer par trouver des débouchés métiers. Vous avez diverses possibilités. Vous pouvez par exemple, devenir un œnologue, un chercheur de vin, un responsable marketing dans le domaine viticole, un commercial ou bien un viticulteur. Il y a aussi certaines personnes qui décident de devenir un vendeur-conseiller en vin, un journaliste, etc. Après, vous pouvez-vous lancer dans la création de votre propre grand cru.  

Lire la suite

Location de salles pour une formation

Location de salles pour une formation à Toulouse

Vous profitez de nombreux avantages en optant pour la location d’une salle de formation. Cependant, soyez toujours attentif sur certains points avant de signer un contrat avec le propriétaire. Vous devez effectivement tenir compte de nombreux paramètres qui correspondent à vos besoins et vos attentes.

Les critères de sélection d’une salle de formation

Le type d’évènement à organiser constitue le premier facteur à prendre en considération. Il faut ensuite déterminer les différents équipements nécessaires. Ces derniers garantissent le bon déroulement des formations que vous organisez. Il s’agit notamment d’un tableau blanc avec marqueur effaçable ou d’un tableau papier avec marqueur indélébile. Chacun de ces supports est indispensable pour noter les points importants des formations données. Il est fort probable que vous ayez aussi besoin de pupitre. Celui-ci permet aux intervenants de déposer leurs documents et de prendre des notes, notamment lorsque les participants posent des questions ou donnent des remarques. Sinon, vous pouvez aussi opter pour des équipements audiovisuels afin d’être dans l’air du temps. Ces dispositifs s’avèrent plus pratiques et plus efficaces dans différents domaines d’activité. Néanmoins, tout dépend de votre budget et des options proposées par les propriétaires des salles de formation. La location de salle de formation à Toulouse inclut généralement différents services. Vous devez ensuite vous assurer que la salle dispose de mobiliers flexibles. De cette manière, vous avez la possibilité de les agencer en U, en carré ou selon vos principales exigences. Le plus important est de garantir le confort des auditeurs en vue de favoriser leur concentration. Par la même occasion, tenez compte de l’écho dans la salle quand quelqu’un prend la parole. Dans certains cas, vous aurez besoin d’un équipement audio performant. Tout le monde peut ainsi suivre les formations et les échanges en toute quiétude.

Les avantages d’une location de salle de formation

Louer une salle de formation à Toulouse est très intéressant. Même si votre entreprise possède sa propre salle de conférence ou de réunion, une salle en extérieur est plus avantageuse. Elle est pratique pour recevoir des clients, des collaborateurs ou des fournisseurs prestigieux. Une salle située dans un cadre exceptionnel vous permet de faire bonne impression. Vos interlocuteurs sont dans de meilleures dispositions pour écouter les formations que vous leur prodiguez. Ils sont en effets plus attentifs. La location d’une salle de réunion est également considérée comme un choix stratégique. Ceux qui viennent de l’étranger et des quatre coins de la France s’y rendent sans problèmes si la salle se trouve près des gares et des aéroports. Cette solution s’avère aussi efficace auprès de vos employés. En travaillant dans un cadre inhabituel, ils sont plus productifs et plus créatifs. Il leur est plus facile de trouver de nouvelles idées ou de résoudre des problèmes. Vous avez d’ailleurs la certitude d’avoir à faire à des professionnels. Ils vous proposent des services adaptés à vos besoins. Les prestations incluent ainsi les petits déjeuners, les hôtesses d’accueil ou les plateaux-repas.

Les points particuliers du contrat de location

Comme pour tout contrat de location, l’identité ou les raisons sociales des deux parties doivent y figurer. Il est tout aussi important que leurs adresses exactes y soient indiquées. D’autres éléments revêtent également une importance capitale. Il s’agit notamment de la durée de location en précisant les dates et les heures de début et de fin. Le tarif y correspondant doit être visible dans le contrat ainsi que le montant de la caution et les conditions de sa restitution. Le bailleur comme le preneur doit informer son assureur afin de se dégager de toute responsabilité en cas de vol, de détérioration des locaux ou d’accident.

Lire la suite

Gestion des ressources humaines

Évaluation de la gestion des ressources humaines dans une entreprise : l’importance de l’audit social

Les dirigeants d’entreprise ont recours à l’audit social afin de vérifier et d’évaluer l’existence d’écarts entre les décisions prises et la situation actuelle de leur société. Le pouvoir décisionnaire disposera ainsi d’analyses objectives, de commentaires et de recommandations utiles pour faire apparaître les risques d’inadéquation de la politique RH aux attentes du personnel et aux besoins sociaux, pouvant mettre en péril l’entreprise. Dans ce sens, l’audit social peut être requis à titre préventif ou curatif, et répond à d’importants enjeux dont l’efficacité en RSE.

Audit social : outil d’identification des risques sociaux

L’audit social cherche à identifier les risques et à progresser socialement. Le non-respect d’une réglementation constitue le premier risque pour une start-up. À travers l’audit de conformité, l’outil vérifie la conformité des pratiques de l’entreprise avec les textes légaux et les différents référentiels internes tels que le manuel de procédures et les notes de services. Recrutement, formation, rémunération ou gestion des compétences, tous les champs de la politique RH peuvent être passés en revue. Souvent, l’audit de conformité est déclenché par les événements de l’actualité. Deux domaines sont les plus concernés, à savoir la formation, pour un nouveau système de déploiement des compétences suite à l’imposition d’obligations de résultats et non plus de moyens, et la diversité/discrimination, pour le renforcement des contraintes par l’autorisation des actions de groupe en justice. Il s’agit donc de toujours s’assurer que l’entreprise ne soit pas mise en danger par ses propres pratiques. Généralement, les dirigeants demandent un audit social orienté vers le bien-être et les risques psychosociaux, car ils perçoivent un risque important dans ces domaines.

Audit social : pour des politiques RH efficaces et stratégiques

En audit social, il existe également l’audit d’efficacité permettant de connaître si les outils et la politique mis en œuvre par l’entreprise contribuent réellement à l’atteinte des objectifs fixés. Par exemple, il est essentiel de savoir si la politique de formation est bien adaptée pour l’augmentation de la capacité des collaborateurs à intégrer les emplois de demain, ou si les moyens mis en place impactent sur la réduction des inégalités salariales entre homme et femme. L’audit stratégique, quant à lui, permet de vérifier l’adoption d’une stratégie sociale et l’existence de moyens suffisants pour sa mise en œuvre. Aussi, en fonction du cadre défini par l’ordre de mission, l’auditeur social est responsable de l’organisation des moyens propres afin d’obtenir des résultats satisfaisants. Il doit donc se familiariser avec l’activité à auditer, pour cadrer les points de contrôle significatifs, élaborer de façon appropriée le programme d’audit.

Audit social : une preuve d’engagement RSE sure

Le client demande parfois une preuve de l’engagement RSE. Les résultats de l’audit social, de ce fait, expriment l’impact de la politique sociale au niveau du développement de l’enseigne, sous tous ses aspects : climat, formation, rémunération… Aussi, l’auditeur doit disposer d’une bonne culture RH en plus de la maîtrise de la méthodologie. Il lui sera fourni un objectif de mission et des moyens clairement définis avant de commencer. Pour être bien fixé sur les règles de jeu, l’IAS a mis à disposition des auditeurs un référentiel complet recensant notamment les domaines d’application, les termes et définitions, les références normatives ainsi que les méthodes de conduite d’un audit social pour mener parfaitement la mission.

Lire la suite

réaliser un montage vidéo

Comment réaliser un montage vidéo en ligne gratuit ?

Monter une vidéo peut être une passion pour certaines personnes. Mais aussi, cela devient une nécessité dans certains moments de la vie. Si vous avez envie de mémoriser des expériences et des aventures qui ont marqué votre existence, vous devez disposer d’une vidéo où les faits sont présentés clairement. Par exemple, pour le jour de votre mariage, lors de vos vacances, etc. Le souci, c’est que la plupart des personnes qui nécessitent cela n’ont pas le moyen de se fier à un professionnel dans le domaine. C’est pourquoi il devient en ce moment possible de faire un montage vidéo par soi-même. Voici quelques conseils qui vous permettent de réaliser ce genre de projet en utilisant Internet.

Utilisez des logiciels fiables et connus pour le montage vidéo

Si vous avez envie de faire montage vidéo simple et rapide, la première chose que vous devriez faire, c’est de télécharger un logiciel adapté à votre besoin.  Sur Internet, vous avez une multitude de choix sur les outils les plus utilisés du moment. Pour faire le bon choix, prenez le temps de comparer plusieurs logiciels. Prenez en compte les fonctions et les options supplémentaires. Le mieux, c’est d’utiliser celui qui est le plus simple à manier. Ainsi, vous n’aurez aucune difficulté à effectuer le montage.

Il existe par exemple, des logiciels qui vous permettent d’ajouter facilement des filtres, de corriger en un rien de temps les couleurs et surtout de gérer les balances du noir et blanc. En général, il y a déjà un historique sur les actions déjà effectuées afin de les effacer dans le cas où vous avez besoin de faire une modification sur quoi que ce soit. Il existe aussi des outils qui vous aident à optimiser la qualité de votre vidéo une fois terminée.

Utiliser des photos et des images pour le montage : comment faire ?

Pour faire un montage vidéo, commencez par trouver le bon logiciel. Choisissez celui qui est gratuit, mais qui vous permet également d’effectuer le travail sur votre Smartphone ou sur votre tablette. Le téléchargement peut se faire sur Play Store ou bien sur App Store. Une fois que vous avez l’application à votre disposition, cliquez sur l’icône qui indique « Ciseaux ». Cela vous permet d’importer toutes les photos dont vous aurez besoin pour composer la vidéo en entier. Pour ajouter les photos, il doit toujours avoir un onglet « photos » sur l’appli de votre choix. Ainsi, vous devez juste les apporter.

Comment effectuer le montage ?

Le montage est l’étape la plus difficile. Vous devez ajouter des photos selon la longueur de la musique ou bien de vos discours. Choisissez également pour combien de temps chaque photo va afficher sur la vidéo. Il ne faut surtout pas oublier les options supplémentaires. Par exemple, comment s’effectue l’affichage de vos photos ? Selon le type du logiciel, vous avez divers choix pour cela. Notons que faire un montage vidéo ne se fait pas au hasard. Suivez toujours des tutos ou bien utilisez l’application la plus simple à manier.

Lire la suite

vêtements professionnels vestes de cuisine

Trouver un spécialiste des vêtements professionnels

Cuisiniers et employés d’hôtel ont besoin de vêtements professionnels adaptés à leurs fonctions. Ils doivent permettre une aisance des mouvements tout en assurant une protection nécessaire. Une coupe et un design soignés en font également des vêtements élégants. (suite…)

Lire la suite

métiers logistique et du transport

Comment accéder aux métiers de la logistique et du transport ?

Le secteur de la logistique et du transport recrute toujours. D’ailleurs, les perspectives d’avenir sont plutôt bonnes et la rémunération est très attractive. Mais quelles sont les différentes voies possibles pour accéder aux métiers de la logistique et du transport ? Zoom sur le sujet. (suite…)

Lire la suite

séance de sophrologie

Comment se déroule une séance de sophrologie ?

 

Si votre première séance de sophrologie approche, vous vous demandez sûrement comment va se dérouler la séance. Gestion du stress, préparation à l’accouchement, relaxation, confiance en soi… La sophrologie est sur tous les fronts depuis quelques années. Et pour cause, ses nombreux bienfaits avérés sont utiles pour le bien-être de tous ! Si vous hésitez à prendre rendez-vous, voici un article qui vous aidera à y voir plus clair : comment se déroule une séance et pourquoi faire appel à un sophrologue ? (suite…)

Lire la suite

les formations par correspondance

Quelles sont les formations que l’on peut suivre par correspondance ?

La formation à distance devient de plus en plus populaire grâce à son accessibilité, mais surtout son côté pratique. En effet, en optant pour une formation par correspondance, un travailleur pourra à la fois acquérir de nouvelles compétences tout en gardant son emploi et en travaillant à son rythme. Ceci étant toutes les formations ne peut être suivi par correspondance. Quels sont donc les cours à distance auxquels vous pourrez assister ? (suite…)

Lire la suite

formations-a-distance

Les formations à distance gratuites

Les formations à distance sont actuellement très en vogue. En toute façon, elles offrent de nombreux avantages, notamment pour ceux qui manquent de temps et ne peuvent pas se déplacer pour suivre les cours.  Par ailleurs, le coût est moins cher que les formations en salle. Mais existe-t-il celles qui ne sont pas payantes ? (suite…)

Lire la suite

Les formations

Les formations les plus populaires

Le domaine de la formation continue s’adresse aussi bien aux entreprises souhaitant améliorer la qualité de travail de ses employés qu’aux salariés désirant acquérir de nouvelles compétences pour l’aider à exercer au mieux son métier. Quelles sont alors les formations les plus demandées ? Voici un rapide aperçu de ces stages les plus sollicités selon la 7e édition du Baromètre de la Formation Professionnelle. (suite…)

Lire la suite

Les formations à distance

Les avantages d’une formation à distance

Les formations à distance sont actuellement très sollicitées pour de nombreuses raisons. Certes, les instituts et les universités connaissent l’importance de ce marché. Attention ! Certains ne sont pas reconnus par l’État, donc les diplômes délivrés ne sont pas toujours agréés. Ainsi, il est crucial de bien choisir son école ! (suite…)

Lire la suite

formation-ou-cif

Congé individuel de formation ou CIF

Le congé individuel ou CIF est un programme de formation dont peuvent bénéficier tous les salariés d’une entreprise qu’ils soient en CDI ou CDD. Toutefois, la participation à ce genre stage doit répondre à plusieurs conditions. Découvrez comment cela fonctionne pour pouvoir en bénéficier. (suite…)

Lire la suite

Les-aides-publiques

Les aides publiques pour les entreprises

En matière de formation professionnelle, les sociétés privées sont sollicitées par les services publics sous la forme d’une contribution obligatoire à verser annuellement. Cette participation est indexée sur le nombre de salariés dans la société. En France, les sociétés remplissent tous les ans, avant le 30 avril, une déclaration fiscale des actions effectives au niveau de la formation continue. Deux déclarations distinctes s’adressent aux entreprises de 10 salariés et plus, et à celles de moins de 10 salariés. (suite…)

Lire la suite

plan-de-Formation

Le plan de Formation de l’entreprise

Un employeur à pour obligation de proposer des formations à certains ou à tous les employés de son entreprise. Ces formations ont, selon le Code du travail, pour but de veiller au maintien de leur capacité à occuper leur poste dans l’entreprise, surtout avec les évolutions des emplois. (suite…)

Lire la suite

sources de financement

Les sources de financement de la formation pour le salarié

Comment se faire financer une formation professionnelle ? Zoom sur les principaux dispositifs prévus par la loi sachant qu’il faut tenir compte du statut du candidat qui souhaite faire la formation. (suite…)

Lire la suite