formation

À l’ère du digital à 100 %, les organismes œuvrant dans les systèmes d’information ont du mal à recruter des agents immédiatement opérationnels. Ce constat a entrainé la naissance, à Paris, du hub pour former des jeunes à partir du niveau bac +2 aux métiers du secteur. En contrepartie, ils s’engagent à travailler pendant trois ans dans une des entreprises partenaires. Quels sont donc les avantages d’une formation auprès du hub ?

Le village de l’emploi dispense une formation efficace et performante aux services informatiques

Cette formation est dispensée par un ensemble d’acteurs compétents. Parmi la soixantaine d’acteurs compétents, l’on trouve des experts formateurs et des coachs experts en communication. L’équipe des formateurs dans le village de l’emploi est également constituée de spécialistes en recherche d’emploi dans le marché de la prestation de service informatique. Ces derniers sont chargés de dénicher des projets informatiques où intégrer les candidats.

Comme le hub a vu le jour suite à un regroupement de plusieurs entreprises en vue de faire connaitre le secteur des systèmes d’information, des futurs partenaires employeurs d’entreprises du secteur numérique y interviennent également. Ceux-ci jouent un rôle important, car non seulement ils sont les mieux placés pour connaitre les besoins de leurs entreprises, mais aussi ils financent le programme.

La clé de la réussite de ce hub repose sur la qualité de la formation qu’il offre ainsi que les équipements permettant de mettre les candidats dans un environnement propice aux différentes activités. Il dispose de locaux spacieux de 1300 m2 qui comprennent sept grandes salles connectées et plus de 500 postes de travail équipés d’une technologie de pointe. Les candidats, appelés également les lauréats, ont accès entre autres à la fibre optique dédiée, à des applications informatiques, à des écrans tactiles géants, ainsi qu’à des espaces conviviaux esprit « lounge » pour les moments de pause ou de concentration.

Les systèmes d’information ouverts à des profils différents

L’un des avantages de cette formation est la possibilité pour tout jeune diplômé au minimum en bac +2 d’accéder à la formation quel que soit son profil. Le hub rassemble des candidats issus de filières diverses avec des profils totalement différents. Tous les métiers des systèmes d’information ne portent pas exclusivement sur la technique. Ainsi, afin d’intégrer le hub, il n’est pas nécessaire d’avoir fait des études en informatique.

Le niveau minimum exigé est le bac +2. Le candidat peut donc avoir fait au minimum deux années d’études financières et économiques, d’études en e-commerce, en logistique ou même d’études littéraires, par exemple. En revanche, certaines qualités sont requises, étant donné qu’il s’agit de se former à un métier en quelques mois : des qualités rédactionnelles et relationnelles, beaucoup de méthodologie et de motivation, une forte concentration et une assiduité sans faille, ainsi que la connaissance de domaines fonctionnels. Le lauréat doit aussi savoir pratiquer quelques outils informatiques, une capacité facilement accessible à tout le monde de nos jours.

La formation ouvre ensuite au candidat les portes d’un contrat de travail et une rémunération intéressante chez l’une des entreprises partenaires.

Un grand nombre de débouchés dans les systèmes d’information

Un autre avantage d’une formation dispensée par le hub : c’est une solution clé en main pour acquérir les connaissances des outils et méthodes spécifiques aux projets informatiques. Après une formation de quelques mois, le candidat peut accéder à un emploi garanti grâce à des partenariats avec des employeurs du secteur du consulting en informatique.

C’est un avantage non négligeable de pouvoir intégrer un des métiers les plus porteurs du moment. Ces métiers sont ceux liés aux systèmes d’information et au traitement des données. Le candidat peut ainsi prétendre, par exemple, aux postes de Business Intelligence Manager, Architecte Big Data, Data Miner, Data Analyst, Data Scientist ou Data officer.

Les candidats ne disposant pas de compétences techniques ont la possibilité d’opter pour la formation d’assistant à maîtrise d’ouvrage et à maîtrise d’œuvre, se spécialisant dans la grande distribution logistique, les assurances, la gestion des risques crédit. Les profils techniques peuvent choisir entre :

  • Le business intelligence pour se spécialiser en analyste ou en gestionnaire de données ;
  • La spécialité nouvelles technologies et développement pour concevoir et développer des projets informatiques ;
  • L’informatique industrielle pour intégrer des entreprises de secteur de l’industrie mécanique ou proposer des solutions à la gestion de l’énergie.

La méthode de formation préconisée

La méthode utilisée depuis plus de 20 ans et est continuellement améliorée, présente selon le village de l’emploi avis, l’avantage d’être unique au niveau national. La montée des candidats en compétence s’acquiert en très peu de temps. Elle est basée sur trois axes : technique, métier et projet et se déroule en deux étapes : « l’accélérateur de mise en emploi » d’une part et « l’accélérateur de carrière d’envergure » d’autre part.

L’accélérateur de mise en emploi comprend trois phases. La première phase est celle de mise en compétences opérationnelles afin de pouvoir intégrer le monde professionnel. Trois axes de compléments de compétences ont été établis. L’axe métier est focalisé sur les spécialités fonctionnelles et les usages du métier, permettant d’obtenir une compétence à la fois technique et fonctionnelle dès le début des missions. L’axe projet concerne le fonctionnement d’un grand projet et apprend au candidat à connaitre, communiquer et travailler avec différents profils, niveaux et services. Enfin, l’axe technique porte sur la connaissance des différentes technologies, logiciels et langages, accès aux bases de données et systèmes.

La deuxième phase consiste à former les candidats à piloter, animer des réunions techniques ou fonctionnelles pendant les différentes étapes de grands projets.

La dernière phase est la mise à l’emploi durant laquelle les coachs accompagnent le candidat jusqu’à la signature de son CDI et même après la signature du contrat.

L’accélérateur de carrière d’envergure est l’étape où le lauréat commence sa carrière sur des missions grands comptes. Ce dernier accélère en effet ses compétences sur le terrain de l’emploi au bout de trois ans, de manière à avoir le recul et l’expertise d’une autre personne ayant travaillé six à huit ans.

Un emploi bien rémunéré dans les systèmes d’information dès la fin de la formation

Après une formation qui dure entre trois et neuf mois, le lauréat s’engage à travailler pendant trois ans pour l’une des entreprises partenaires. Pendant cette période, il exerce aux côtés de professionnels forts d’au moins cinq ans d’expérience dans le domaine. Cette montée en compétence accélérée lui promet une belle carrière à l’évolution rapide vers des postes à responsabilité.

À la fin de la période, le lauréat se retrouve libre de tout engagement. Il a donc le choix entre poursuivre sa carrière dans la même entreprise ou se faire recruter en tant que confirmé par une société de prestation de service ou un autre client grand compte. Une autre alternative est de s’installer en indépendant.

Par ailleurs, il est bon de savoir qu’à l’issue de sa formation auprès du hub, le lauréat pourrait gagner le même salaire qu’une personne qui a occupé pendant six à huit ans le même poste que lui.