Un manager de transition

Le management de transition est l’outil idéal pour les entreprises qui souhaitent réaliser des projets d’envergure. Il s’agit d’une solution managériale principalement axée sur le changement. Les entreprises ont souvent besoin de ce genre d’accompagnement pour pouvoir faire face à d’importantes transformations.

Qu’est-ce qu’un manager de transition ?

Le manager de transition est une personne placée provisoirement à la direction d’une organisation. Il devra assurer le rôle de meneur tout au long de la période de transition, et il devra déléguer le poste une fois ce laps de temps écoulé.

Dans l’idéal, le manager de transition est une personne extérieure à l’entreprise. Il pourra ainsi être plus objectif dans sa démarche. En effet, les collaborateurs qui auront déjà assumé une fonction de direction au sein de l’entreprise ne pourront pas avoir un regard entièrement neutre. L’objectivité est une qualité qui va permettre de déceler toutes les lacunes et les potentiels cachés au sein d’un système. Lors de la mise en œuvre d’un projet de transformation, cette qualité peut se révéler salutaire pour l’entreprise.

De nos jours, il est possible de faire appel aux services d’un cabinet de management de transition en ligne. En faisant quelques recherches sur Internet, vous devriez facilement trouver des prestataires qui proposent ce genre de services. Le fait d’opter pour l’interim management pour votre entreprise ne peut que lui-être bénéfique. Un regard extérieur et impartial vous permettra de mettre en évidence tous les réajustements que vous devez opérer, et ainsi garantir la prospérité de vos activités.

Quel est le mode opératoire d’un manager de transition ?

Le manager de transition procède généralement en suivant un plan bien défini.

Dans un premier temps, il essayera de définir les enjeux. Si l’entreprise décide d’opérer un changement, c’est qu’elle a surement constaté des lacunes au niveau de son fonctionnement. Le manager devra inclure dans son plan d’action toutes les améliorations attendues par les dirigeants.

Par la suite, le manager de transition devra faire valider son planning par son client. En général, il doit faire appel à un manager ayant déjà exercé au sein de l’organisation. Il est primordial que cette personne ait évolué depuis longtemps avec l’entreprise car elle devra être en mesure de fournir un schéma détaillé des besoins de l’organisation.

Une fois que le manager ou le cabinet de management de transition obtient l’approbation du client, il peut mettre en œuvre son plan d’action. Mais il devra mettre en place un système d’évaluation pour mesurer l’avancement du projet.

À la fin du contrat, le manager de transition devra libérer le poste, et déléguer la fonction à son successeur.

Quelles sont les qualités requises pour être un bon manager de transition ?

Le manager de transition doit bien garder en tête qu’il n’occupera ce poste que pour une durée déterminée. En moyenne, il dispose d’un délai de 6 à 18 mois pour achever sa mission. Mais même si le manager de transition n’est pas voué à devenir un collaborateur permanent au sein de l’entreprise, il se doit toujours de donner le meilleur de lui-même.