formation-professionnelle

Quand on est travailleur indépendant, on peut avoir besoin d’une formation professionnelle supplémentaire. Pour cela, il existe ainsi des moyens pour continuer à se former mais aussi des institutions qui offrent des formations qualifiantes. Un besoin qui permet ainsi au travailleur indépendant de se spécialiser dans sa branche de métier.

La formation professionnelle continue accessible aux travailleurs indépendants

Tout comme les autres travailleurs, les travailleurs indépendants peuvent également bénéficier d’une formation. Même s’il est déjà en activité, la formation lui est ouverte. Il peut ainsi choisir le type de formation qui lui convient que ce soit pour améliorer ses acquis ou renforcer ses compétences ou encore en acquérir de nouvelles. Les éléments à prendre en compte lorsqu’on choisit sa formation sont ainsi le niveau de qualification recherché, la durée du stage, la périodicité de la formation, le lieu de la formation et son coût. Des éléments indispensables avant de choisir sa formation que l’on soit aussi bien travailleur salarié ou indépendant. On trouve différentes formules de formations auxquelles peuvent s’inscrire les travailleurs indépendants. Les centres de formation proposent ainsi des formations courtes, moyennes ou longues périodes.

Travailleur indépendant et aide à la formation

Le travailleur indépendant qui choisit de suivre une formation professionnelle peut bénéficier d’une aide à la formation. Un dispositif organisé et règlementé par la loi. Pour cela, il faut que celui-ci ait participé de manière régulière à la contribution à la formation professionnelle ou CFP. L’aide à la formation est assurée par le fonds d’assurance formation. Chaque domaine d’activité dispose d’un fonds d’assurance spécifique propre à chaque profession. Elle peut s’appliquer pour le conjoint collaborateur si le travailleur a souscrit à la CFP conjoint collaborateur. Toutefois, il faut que le travailleur ait réalisé un chiffre d’affaires pour que l’on puisse prendre en charge sa formation professionnelle. Dans le cas contraire, la formation ne sera pas payée.

Faire financer sa formation professionnelle

Pour bénéficier de l’aide à la formation professionnelle, il faut effectuer une demande de prise en charge. Celle-ci doit être adressée à l’organisme compétent afin de bénéficier de l’aide. Puisque c’est la FAF qui s’en charge, c’est à elle que doit être adressée la demande. La demande de prise en charge de la formation professionnelle doit être effectuée au moins un mois avant le début de la formation prévue. De même, l’aide ne prend en compte que les frais de formation. Toute autre dépense est exclue.