formation

Le secteur de l’industrie agroalimentaire présente un énorme potentiel pour le développement d’un pays. Toutefois, l’emploi agroalimentaire requiert bien évidemment des formations qualifiantes et reconnues de tous. Allant de la production jusqu’à la vente en passant par le contrôle et l’acheminement, le métier dans le domaine de l’agroalimentaire est très promoteur pour les techniciens supérieurs des grandes écoles. Par ailleurs, les certificats de brevet de technicien supérieur autrement connu sous le sigle de BTS et DUT ou le diplôme universitaire en technologie préparent les amateurs directement actifs dans le domaine avec un certain niveau de qualifications reconnu. Toutefois, si vous déclinez pour la fonction commerciale, optez pour un BTS en Management des unités commerciales, un BTSA technico-commerciale option Produits alimentaires ou encore un DUT Techniques de commercialisation. Côté logistique, les formations ne sont pas moins nombreuses à savoir le BTS Transport, le DUT Gestion logistique et transport. Pour ceux qui souhaitent continuer un peu plus loin, il y a également le DUT en Qualité logistique industrielle et organisation, et le DUT en Génie du conditionnement et de l’emballage. Côté production, il existe de nombreuses formations si l’on ne cite que le BTS Mécanique et Automatismes Industriels, le BTS Électrotechnique, le BTS Maintenance industrielle et bien d’autres encore. Les formations DUT option Génie électrique et informatique industrielle, les DUT Génie industriel et maintenance sont également accessibles pour ceux qui veulent approfondir leurs acquis. Côté contrôle et qualité, l’emploi dans l’agroalimentairecliquez ici pour plus d’informations, requiert le respect des normes d’hygiène. Toutefois, les personnels souhaitant postuler dans ce secteur doivent au moins s’initier dans le domaine en obtenant le BTS option Qualité dans les Industries Agroalimentaires et les Bio-industries, le BTSA ANABIOTEC, le DUT Génie biologique et autres.

Les diplômes de Licence et de Master dans le secteur de l’agroalimentaire

Une fois le Baccalauréat en poche, les portes des universités s’ouvrent aux jeunes diplômés, quelle que soit la branche souhaitée. Intégrer l’université aide les étudiants à acquérir plus de connaissance en faisant face au monde professionnel. Cela est sanctionné bien entendu par un diplôme engendrant des compétences spécifiques dans le domaine de l’ingénierie ou du commerce, selon les recherches pré-requises des entreprises de l’agroalimentaire. C’est pourquoi après le bac, l’inscription en licence dans le domaine est ouverte à chacun. Toutefois, vous avez la possibilité de poursuivre cette étude avec un Master dans l’une des nombreuses spécialités du secteur lui-même. Côté commerce et marketing, la formation donnée consiste à faire de l’impétrant un licencié en Économie et gestion ou en AES. Afin d’en connaitre davantage sur le domaine, vous pouvez poursuivre le cursus jusqu’à l’obtention d’un diplôme de master en marketing ou en gestion, ou tout simplement pour intégrer un IAE. L’université de Rennes, quant à lui, propose aux étudiants un master orienté vers l’agroalimentaire intitulé master Management des Entreprises Agroalimentaires.

La formation continue pour intégrer le domaine de l’agroalimentaire

La formation continue est particulièrement dédiée aux personnes qui sont déjà actives dans le monde professionnel. Le but est de s’initier encore plus afin de mieux maitriser son travail. Par ailleurs, les formations à destination des futurs employés sont nombreuses dans le secteur de l’agroalimentaire étant donné que les entreprises en ont besoin pour plus de productivité et de qualité. Cela concerne particulièrement dans la production, qui représente 60 % des postes ouverts sur les innombrables postes.


Articles similaires