Tourisme

Vous devez avoir des diplômes si vous voulez travailler dans le domaine du tourisme pour devenir consultant en ingénierie touristique et culturelle ; réceptionniste d’hôtel ; guide conférencier ; coach sportif, animateur, éducateur sportif, directeur de centre de vacances ; revenue manager ; conseiller de voyages ; manager d’activités touristique, etc. D’abord, pour obtenir votre BTS, vous devez être titulaire d’un bac sciences et technologies du management et de la gestion, d’un bac général ou quelques bacs pro liés au tourisme. Découvrez les parcours d’études.

Obtenir Le BTS Tourisme

Entrer dans le secteur du tourisme vous permet d’envisager une grande carrière innovante et pleine d’évolution. C’est un métier dynamique puisqu’il faut suivre les tendances du moment et le goût des touristes. Il faut également se démarquer des autres pour attirer plus de clients.

Le BTS Tourisme dure deux ans. La majeure partie des entreprises recrutent à ce niveau. En effet, après vos deux années d’études, vous serez capable de donner des informations aux clients du pays ou les étrangers, suivre les activités commerciales et les vendre, accompagner après avoir accueilli les touristes, créer et assurer les promotions, collecter et traiter les recherches dans le domaine touristique.

La maîtrise de plusieurs langues est un atout dans ce secteur, alors la plupart des universités exigent la maîtrise de deux langues étrangères au minimum. C’est un métier en relation avec les touristes, c’est-à-dire des étrangers, alors l’anglais et le mandarin sont les langues à maîtriser. L’une est la première langue internationale et l’autre, celle qui est la plus utilisée à travers le monde.

Sur ce site, vous trouverez une bonne université, capable de vous aider à atteindre votre objectif. Vous deviendrez : chef de produit touristique, guide accompagnateur, agent de réception, conseiller de voyage ou conseiller billetterie.

Poursuivre ses études : diplôme de licence pro et de MS

Après avoir fait deux années d’ecole en tourisme, vous pouvez poursuivre vos études et avoir votre bac +3 ou bachelor 3. Durant une année de plus, vous allez faire des formations pour devenir le pilier de la vente et de la gestion des produits touristiques. Grâce à ce diplôme, vous pouvez devenir responsable du développement touristique.

Si vous être titulaire de licence pro en tourisme, vous avez plus de chance d’être recruté en tant qu’assistant dans l’entreprise de votre choix. Vous pouvez devenir : responsable de l’organisation des séminaires et banquet, responsable de réception, responsable qualité, responsable hébergement, attaché de mission marketing, gouvernant, réceptionniste ou chargé commercial.

Pour un poste plus intéressant, poursuivez encore vos études afin d’obtenir votre master spécialisé. Directeur d’office de tourisme, vous devez être titulaire d’un bac +5 en tourisme. Vous devez être un gestionnaire polyvalent. Le salaire peut aller jusqu’à 3 000 euros si vous choisissez le bon endroit pour obtenir votre diplôme !

Les différentes types de tourisme

Sachant qu’il existe différentes sortes de tourismes, vous avez la possibilité de vous intégrer dans la société de votre choix. Il y a le tourisme d’affaires ; le tourisme événementiel ; le tourisme de nature, d’observation ; le tourisme de détente, de relaxation ; le tourisme sportif.

Le tourisme d’affaires, comme son nom l’indique, se porte sur les terres cultivables, vacances et week-ends d’entreprise, séminaires, sites de fabrication, entrepôts de stockage, réunions ou formation, salles de conférence, bureaux d’entreprise.

Tandis que le tourisme événementiel consiste à se charger du secteur de la culture, cinéma et arts, festivals de musique et concerts, compétitions sportives ou matchs de sport.

Pour les passionnés de la nature, les balades dans la montagnes, la photographie, la chasse et l’observation, le tourisme de nature et d’observation est le domaine idéal.

Le tourisme de détente, de relaxation et de ressource est très passionnant : yoga en altitude, balade, shopping, gastronomie, massage, balnéo, week-ends spa, etc.

Le tourisme sportif est axé sur les sports de montagne, l’organisation de festivals, shows, courses, compétitions, matchs, etc.

Le tourisme culturel est lié aux patrimoines et aux sites historiques, à la cinématographique et à l’art.

Le tourisme social et solidaire est un tourisme faisant des œuvres de charité.

Le tourisme créatif se porte sur des séjours de création comme des ateliers de cuisine, cosmétiques, poterie, musique, dessin, peinture, etc.

Le tourisme durable, éco-tourisme privilégie les visites des espaces naturels sensibles, réserves naturelles, sites de l’Unesco, parcs naturels régionaux et nationaux, zones nationales floristiques et faunistiques, etc.

Il y a aussi le tourisme religieux et familial, artisanal et commercial, industriel, gastronomique, scientifique, hospitalier, de divertissement.