Quelles sont les différences entre décorateur d’intérieur et architecte d’intérieur ?

architecte d'intérieur

Publié le : 11 juin 20236 mins de lecture

Souvent confondus à tort ou à raison, le décorateur d’intérieur et l’architecte d’intérieur partagent le même objectif. Il s’agit entre autres de concevoir et de réaliser des intérieurs qui correspondent aux exigences des clients et aux dernières tendances. Pour autant, ces deux métiers sont totalement différents, que ce soit au niveau des missions, de la règlementation ou encore des perspectives d’évolution.

Les spécificités des études suivies

La formation de décorateur d’intérieur ne requiert pas une scolarité formelle, même si elle représente un véritable plus pour exercer le métier. Pour cause, le professionnel en décoration d’intérieur se focalise essentiellement sur le côté esthétique et décoratif. Il ne participe pas à la planification structurelle ni aux travaux de rénovation. Plus précisément, il n’intervient sur un projet qu’une fois les étapes de la planification et de l’exécution structurelles sont achevées. Les solutions qu’il propose se concentrent sur l’aspect de la surface de l’espace à des fins d’embellissement.

Dans la pratique, bon nombre de professionnels de la décoration d’intérieur sont titulaires de diplômes universitaires dans divers domaines connexes. Cependant, ils ne constituent pas une exigence pour la profession. En revanche, l’exercice du métier d’architecte d’intérieur nécessite une scolarité formelle. Il faut suivre un cursus d’études de cinq ans après le baccalauréat. Au cours de cela, le futur architecte d’intérieur acquiert ainsi les savoir-faire techniques. En même temps, il doit approfondir ses connaissances en architecture et en design.

Les différences entre les missions

Pour devenir décorateur d’intérieur, il est possible de suivre une formation à distance spécialisée dans la décoration des espaces intérieurs. Comme son nom l’indique, ce professionnel a pour mission première de décorer l’intérieur d’un logement en fonction du style souhaité et des demandes de personnalisation du propriétaire. Ainsi, il va choisir les meubles, ainsi que leur emplacement et leur disposition. De même, il s’occupe du choix des matériaux et des couleurs pour optimiser l’esthétisme du rendu. Enfin, il joue un rôle de conseil : rideaux, luminaires, etc. Des établissements comme YouSchool s’adressent à ceux qui souhaitent réaliser une reconversion professionnelle ou tout simplement acquérir les compétences indispensables pour l’exercice de ce métier.

L’architecte d’intérieur est aussi amené à concevoir l’espace intérieur d’un bâtiment. À la différence du décorateur d’intérieur, il intervient dans une dimension plus technique et conceptuelle. Autrement dit, il lui incombe de penser l’ergonomie et la structure de l’espace, ainsi que son aménagement. À cet effet, il est habilité à émettre des propositions de travaux et à assurer leur conduite. À l’aise avec la planification et la conceptualisation spatiales, son objectif est la création d’espaces fonctionnels et pratiques tout en étant confortables et décoratifs.

Des responsabilités professionnelles distinctes

Décorateur d’intérieur et architecte d’intérieur diffèrent au niveau des responsabilités professionnelles. Le premier jouit de moins de libertés dans ses interventions. Aussi appelé styliste d’intérieur ou coach déco, il se limite au réaménagement de l’intérieur. Il ne possède pas les compétences pour modifier la structure d’un bâtiment. S’il peut abattre ou créer des cloisons pour redistribuer les espaces, il n’est pas autorisé à changer son enveloppe. En bref, il assure un travail de conseil et non de mise en œuvre.

En revanche, l’architecte d’intérieur a un champ d’action plus vaste. En plus de la réorganisation de l’espace intérieur, il est compétent pour faire construire un nouveau bâtiment ou une extension. Dans ce cas, il doit respecter la superficie totale autorisée en mètre carré. Il intervient aussi en rénovation pour créer ou supprimer des ouvertures comme les portes, les fenêtres, etc. Contrairement à un décorateur d’intérieur, il est habilité à prendre la responsabilité des chantiers dont il est en charge et à en assurer les suivis.

L’accès aux métiers et les perspectives de carrière

Il est possible d’exercer le métier de décorateur d’intérieur en reconversion professionnelle ou en spécialisation après étude dans un domaine connexe. Une autre possibilité est de préparer le diplôme de décorateur d’intérieur après une expérience en architecture ou en design. Si le principal débouché est de devenir décorateur, il est aussi possible de travailler auprès des marques de meubles et de décoration. Le professionnel peut aussi exercer les professions de directeur artistique, d’acheteur décoration, etc.

Architecte d’intérieur est un métier accessible uniquement en formation initiale. Pour acquérir les compétences techniques nécessaires, il faut suivre des études à la fois longues et spécialisées après l’obtention du baccalauréat. Grâce à son niveau d’expérience, il a le choix entre travailler pour le compte de particuliers et se spécialiser dans l’architecture commerciale. L’architecte d’intérieur peut aussi intervenir dans d’autres domaines professionnels comme la scénographie, le packaging ou le design de produit.

Plan du site