Formation santé

Le métier relatif à la santé est sacré pour la simple et bonne raison qu’il consiste à prendre soin d’autrui. Différent des autres métiers dans d’autres secteurs, il consiste à investir corps et âme pour le bien d’une personne qui n’est pas forcément de sa famille. Outre le médecin, l’aide-soignant, les infirmiers, etc. Il existe également une pléthore de professions relatives au domaine de la santé. Étant donné que ce secteur est très réglementé, il est nécessaire de suivre des formations spécifiques à chaque branche pour espérer faire carrière et évoluer dans ce cercle de métier. Reste à savoir quelle trajectoire suivre pour travailler dans le domaine de la santé.

Les métiers de la santé, que sont-ils ?

Le domaine de la santé est très vaste. Il regroupe en effet plusieurs types de métiers différents, mais complémentaires les uns ds autres. En général, les professions les plus connues de ce secteur sont les métiers de la médecine, de la pharmacie, du paramédical et du bien-être. Autant de formations à votre disposition pour intégrer le domaine de votre choix. Pour accéder au secteur, il vous est conseillé de choisir un métier en particulier, vu que les formations à suivre ne sont pas forcément les mêmes. De ce fait, vous pouvez par exemple intégrer une école de santé pour devenir médecin généraliste, aide-soignant, sage-femme, ophtalmologue, gynécologue, kinésithérapeute, dentiste, pharmacien, etc.

Quoi qu’il en soit, le métier que vous aurez choisi définit en grande partie la formation que vous devez suivre. Par exemple, un concours d’entrée en institut de formation est nécessaire pour devenir un professionnel du paramédical. La formation dure environ 4 ans afin d’exercer le métier d’infirmier, de sage-femme, d’aide-soignant ou bien de puériculteur.

Pour devenir docteur, l’intégration dans une ecole sante s’impose. Vous dépenserez d’abord 1 an dans la PACES avant de vous lancer par la suite dans plusieurs années d’études universitaires. À l’issue de celles-ci, vous serez attribué au statut de médecin généraliste. Cependant, il est toujours possible de poursuivre vos études afin de devenir spécialiste dans un domaine en particulier. Rendez-vous alors sur www.akalis.fr pour en savoir beaucoup plus à ce propos.

Admission en formation santé dans une école de santé

D’une manière plus générale, la formation en médecine commence toujours par une première année en tronc commun dans la PACES, « Première Année Commune aux Études de Santé ». Vous passerez par un concours organisé qui vous permet d’intégrer une des trois formations choisies selon le numerus clausus. La PACES vous permet alors d’acquérir toutes les connaissances basiques de la culture médicale. Toutefois, autant vous prévenir que le concours qui vous permet d’intégrer la formation universitaire de votre choix est difficile et très sélectif. Pour optimiser vos chances, il vous est alors conseillé de suivre des prépas appropriées.

À titre d’information, la PACES pour cette année a fait disparaître sa sélection drastique pour laisser aux étudiants toutes les chances de poursuivre leur rêve. Ainsi, plusieurs étudiants auront la possibilité d’accéder aux professions du secteur de la santé. En ce qui concerne les formations paramédicales, vous pouvez y intégrer soit par voie de concours, soit à travers une sélection de dossiers. De plus, les différents centres de formation organisent de manière indépendante les concours d’intégration. Il existe ainsi plusieurs classes préparatoires pour intégrer ces concours de santé.

Quels débouchés après une formation dans une école de santé ?

En plus de la passion pour le bien-être d’autrui, la promesse de ce secteur est aussi l’une des raisons principales qui poussent les jeunes à s’y investir. En effet, un médecin diplômé d’une école de prestige a toutes les chances d’évoluer rapidement dans le métier.

Puisque la filière santé offre à la fois des formations courtes pour les aides-soignants, les auxiliaires de puériculture et des formations longues pour les médecins spécialistes, les débouchés varient d’un corps de métier à un autre. Aussi, le secteur de la santé génère des professions qui recrutent continuellement. Ce qui signifie qu’un étudiant ayant suivi la formation ne risque pas de se retrouver sans métier. Il en est par exemple le cas des métiers de paramédical. Au vu de l’importance des tâches réalisées par les infirmiers, les sages-femmes, les infirmiers-anesthésistes et autres à l’hôpital, ce secteur est souvent en manque de personnel. C’est la raison pour laquelle on dit souvent que la santé est un domaine qui promet un bel avenir.